Tweet

9 novembre 2011

14

Différence de longueur de jambes / Leg Length Discrepancy

English follows

Pourquoi un homme de 35 ans consultant un professionnel de la santé pour une douleur au dos se fait prescrire une scanographie (radiographie pour mesurer la longueur des jambes) des membres inférieurs pour une potentielle correction (talonnette)? Surtout en sachant que:

1) Il vit avec cette différence de longueur depuis 15 ans minimum;

2) La scanographie des membres inférieurs a un effet de radiation des gonades important. (Ce qui fait de ce test para-clinique un examen à prescrire le moins possible pour éviter les problèmes de santé potentiels associés à la radiation);

3) L’erreur de mesure des scanographies est notable (1 cm inter-évaluateur sur la lecture de l’image radiologique en plus de l’erreur de la machine elle-même) tout comme l’erreur de mesure du professionnel de la santé utilisant un gallon à mesurer (erreur de mesures de 2cm intra-évaluateur et 2,5cm inter-évaluateur);

4) Les différences de longueurs de jambes sont universelles. Le corps n’est jamais parfaitement symétrique;

5) Selon 2 revues systématiques, une écrite par un médecin et l’autre par un chiropraticien, il faut plus de 2 cm de différence pour avoir un effet néfaste et significatif sur la biomécanique, la douleur et la fonction;

6) Les différences de plus de 2 cm sont extrêmement rares voire même inexistantes chez le coureur si l’individu n’a pas eu une fracture importante, une chirurgie particulière ou une maladie particulière (comme la poliomyélite);

7) L’effet de la correction d’une longueur de jambe n’est pas bien documenté et on ne sait pas ce qu’il donne sur du long terme.

Donc, de grâce, professionnels(elles) de la santé, arrêtez de prescrire une talonnette à quelqu’un qui a une différence de jambe installée depuis bien longtemps, même s’il vous consulte avec un problème de douleur lombaire. Et si jamais vous l’utilisez comme outil thérapeutique et que ça fonctionne, de grâce (à nouveau!), retirez-la après quelques semaines voire quelques mois.

Que penser aussi des particularités anatomiques et biomécaniques hors norme comme la pronation droite de Haile Gebrselassie, du vecteur valgus dynamique du genou et la rotation externe du pied droit de Geoffrey Mutai, de la bascule antérieure du bassin de Buzunesh Deba ou des pieds plats de monsieur « X » et les pieds creux de madame « Y »?

(plus d’informations dans un cours de 3 jours qui vous donnera l’heure juste sur ces liens flous et parfois douteux… pour info

English

Why is a 35 year old man consulting a health professional for back pain getting a prescription for a lower limb scanography (X-rays to measure leg length discrepancy) for a potential correction (heel lift)? Especially knowing that:

1) He has lived with this leg length discrepancy for at least 15 years;

2) Lower limbs X-Rays have a major radiation effect on the gonads. (Which indicates that this paraclinical test has to be less often prescribed in order to avoid potential health problems associated with radiation);

3) The error of measurement of lower limb scanography is considerable (1 cm inter-rater on X-rays image reading in addition to the error of the machine itself) as is the error of measurement of health professionals using a measuring tape (2 cm intra-rater and 2.5 cm inter-rater);

4) The differences in leg length are universal. The body is never perfectly symmetrical;

5) According to two systematic reviews, one written by a physician and the other by a chiropractor, it takes more than a 2 cm difference to have an adverse and significant impact on biomechanics, pain and function;

6) Differences of more than 2 cm are extremely rare or even non-existent in the runner if the individual has not had a major fracture or surgery or a specific disease (such as poliomyelitis);

7) The effect of leg length correction is not well documented and we do not know what are its long-term outcomes.

So please, fellow health professionals, stop prescribing a heel lift to someone who has had a leg length discrepancy for a long time, even if the patient is consulting for low back pain. If you ever use it as a therapeutic tool and that it worked out well, please (again!), have it removed after a few weeks… or months.

And what about non-standard anatomical and biomechanical features like the right foot pronation of Haile Gebrselassie, the right knee dynamic valgus vector and right foot external rotation of Geoffrey Mutai, the anterior pelvic tilt of Buzunesh Deba or the flat feet of Mr. »X » or the cavus feet of Mrs. »Y »?

(More information in a 3-day course that will give you straight thinking and clarify these blurred and sometimes doubtful links… for info click here)

14 Comments Post a comment
  1. Syl Bones
    nov 9 2011

    Je me porte en faux par rapport à cet article puisque j’ai souffert des sacro-iliaques dès l’âge de 18 ans et les symptômes ont fini par ressembler au fil du temps à une spondylarthrite ankylosante. Je ne courais plus depuis 2003, las de la douleur. Mi-2010, sur les conseils de ma kiné, je suis allé voir une podologue, qui a réalisé des semelles orthopédiques pour corriger mes pieds plats et ma jambe droite plus courte de 1.4cm. Résultat : cela fait presque un an que je rechausse avec plaisir mes runnings :)

    Répondre
    • nov 10 2011

      Bonjour Syl,
      Les exceptions sont partout dans la nature mais représentent une minorité. Ce n’est pas sur eux que doivent reposer les recommandations cliniques, mais notre approche individualisée se doit de considérer la personne comme unique et parfois différente de la population. Je suis content que tu aies trouvé un traitement efficace pour améliorer ton problème. Je me pose parcontre certaines questions :

      Penses-tu qu’il ne s’agissait que de cette différence de longueur de jambe?
      Ta semelle othopédique corrige-elle vraiment 1.4cm de différence? (où la moitié comme souvent proposé?)
      Est ce bien 1.4cm? (ou peut-être est-ce -0.7 … via l’erreur de mesure possible de 2 cm)
      D’autres traitements expliqueraient-ils ton amélioration? (je serais étonné de savoir que tu n’aies fait que ça comme changement…)
      Maintenant que tu vas mieux, vas-tu garder cette semelle toute ta vie? (j’ai eu un plâtre pour une douleur au poignet… quand la douleur est parti, j’ai enlevé le plâtre…)

      Ton commentaire est excellent et ce qu’il soulève, très fréquent. Les questions qui s’y rattache, par contre, reste aussi très nombreuses…

      Dans l’attente de te lire,
      A+
      Blaise

      Répondre
  2. nov 11 2011

    Excellent advice Blaise! Every therapist should read the paper, « The fall of the postural-structural-biomechanical model » by Eyal Lederman. Not that posture & biomechanics aren’t relevant but they are not the ONLY factors to consider in injuries.

    Répondre
  3. George Henning MD
    nov 13 2011

    Well done. Could not agree more. Why is it that we in Medicine think that so commonly and consistently improve on things tht are normal, natural, functional, and well designed and oerfected bisy functuins and adaptations ? Not to say that Medicine does not have its place (that’s why I practice it and love it) but we need to know when and where that place exists.

    Répondre
    • nov 14 2011

      Hi Dr, Henning,
      I’m supporting 100% your opinion. The problem with health professionals (all professions included) is that we look in our patients the pathologies described in our medicine textbook. And when we search… we find. So we always find something to correct, something we consider not normal when normal itself is not defined. I sometimes ask myself if this more and more observed over-medicalization wouldn’t be an unconscious way to generate our own work…
      Blaise

      Bonjour Dr Henning,
      J’adhère à 100% à votre opinion. Le problème avec les professionnels de la santé (toutes professions confondues) est que nous cherchons chez nos patients les pathologies décrites dans nos textbook de médecine. Et quand on cherche on trouve. On trouve toujours quelque chose à corriger, quelque chose que l’on considère en dehors des normales qui sont elles-mêmes non définies. Je me demande parfois si cette hyper-médicalisation, de plus en plus observée, n’est pas une manière inconsciente de se créer du travail…
      Au plaisir de se croiser un de ces 4
      Blaise

      Répondre
  4. Frédérik
    nov 14 2011

    Bonjour Blaise,

    Je viens d’aller voir un orthésiste et j’ai les pieds creux + chevilles vers l’intérieur. Ils me suggèrent des semelles pour aider à régler mon problème d’épine de Lenoir et de douleur aux genoux (extérieur)

    Les semelles correctrices pour les pieds creux sont-elles nécessaires?

    Quel est votre avis sur les pieds creux VS les semelles correctrices?

    Merci
    Frédérik

    Répondre
    • nov 14 2011

      Je serai bref.
      Les semelles ne corrigent pas la biomécanique ni les problèmes de genou.
      Elle aide les douleurs de pied surtout si les pieds sont creux… mais sur du court terme seulement. Je recommande de les retirer progressivement si les douleurs de pied disparaissent.
      a+
      Blaise

      Répondre
  5. olivierroche
    mai 10 2012

    Tres intéressent comme article, je suis exactement dans cette catégorie de gens, j’ai une différence de 2,5cm en moins sur la jambe gauche, d apres les medecins, ca serait lié à l entorse grave que je me suis fait au ski quand j etais au college ( 31ans actuellement) et que ca aurait ralenti la croissance de celle ci, j’ai aussi eu une dechirure complete des croisés internes sur cette meme jambes quelques années apres en sport bien sure… Depuis ce temps la, il m’a ete prescrit une semelle orthopédique qui a ma fois une épaisseur certaine.

    Coté course à pied, je ne peux souvent aller plus loin que 1h de course car une douleur au niveau de la hanche droite se fait ressentir et fini par m arreter..

    J’en suis actuellement arrivé à avoir une douleur permanente du coté droit et je me demande si je ne suis pas entrain de m user les articuations des hanches prématurément.

    Mesurant 1,77cm, et avec les deux avis des médecins pour le rallongement de la jambe gauche ou le raccourcissement de la droite. Je me suis plutot orienté sur le raccoucissement de la jambe gauche..
    Avant de me décider d’aller voir le médecin sportif pour appuyer mon choix, j’aurais aimé savoir si vous aviez des échos ou des connaissances dans ce caractere la de l intervention…

    Merci d avance, Olivier

    Répondre
    • Wissam
      jan 9 2014

      Cher Olivier

      I have a similar problem but with more important differences resulted from a polio infection. I had many operations in my legs where one of them was shortening my right leg by 4cm and actually I have an external fixator for lengthening my left leg by 2.9cm.
      If you want my advise, choose lengthening with an external fixator. It is not risky or painful as it sound. Believe I tried both. Go for lengthening without hesitation.

      Wissam MIKHAEL

      Répondre
  6. sept 3 2012

    Evolution des commentaires sur Podiatry Arena (en anglais)
    More info on Podiatry Arena
    http://www.podiatry-arena.com/podiatry-forum/showthread.php?p=275476#post275476

    Répondre
  7. rama
    sept 30 2012

    Après une opération de la hanche, on mesure 2,4 cm de différence :
    Est ce que la radio debout est fiable pour une mesure de différence ???
    Je porte une semelle de 2 cm
    Est ce que je dois rester comme ca ou réopérer ???
    Merci

    Répondre
    • oct 5 2012

      Mon opinion : le moins de chirurgie / Rechirurgie. Une différence de la sorte est acceptable. La mesure debout a une erreur de mesure (vs coucher) qui va jusqu’à 12mm.

      Répondre
  8. Mohamed
    sept 13 2014

    Bonjour Blaise,

    Merci pour votre site et vos analyses. J’aurais une question à vous posez. J’ai une différence de membres de 2.5cm, je n’ai eu aucun accident, ni maladie dégénérative. L’orthopédiste à l’époque m’avait expliqué que ma croissance, lors de mon adolescence avait été trop brusque => j’ai grandit d’un coup. Cette différence m’a causé des douleurs dans le bas du dos chronique qui a amené à un débordement discale. Je corrige cette différence avec une talonnette placé sur la semelle par un cordonnier de 2 cm. Qu’est ce que vous me conseilleriez? D’avance merci pour votre réponse.

    Répondre

Trackbacks & Pingbacks

  1. Start List/Liste de Départ: All Heart « Montreal Endurance

Share your thoughts, post a comment.

(required)
(required)

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments