Tweet

Archive for février, 2012

8
fév

Étirement des mollets / Calves stretching

English follows

Pourquoi La Clinique Du Coureur recommande-t-elle d’éviter le plus possible les étirements des mollets chez le coureur?

1) C’est le muscle le plus souvent claqué chez le coureur de fond et de demi-fond. Nous devrions dire même qu’il est pratiquement le seul. Les données scientifiques actuellement disponibles nous amènent donc à recommander d’éviter les étirements avant ou pendant une activité à contractions musculaires rapides… comme le jogging.

2) L’amplitude nécessaire en course à pied n’est pas aussi importante que l’amplitude dans laquelle on étire notre mollet. En d’autres mots, on étire au-delà de ses besoins ce qui est inutile et potentiellement néfaste.

3) D’un point de vue performance, une certaine raideur (leg stiffness) est souhaitable pour diminuer le travail musculaire du triceps sural (mollet) et augmenter le retour élastique (énergétiquement peu coûteux et beaucoup plus efficace).

Nous recommandons d’étirer le mollet dans des conditions pathologiques particulières, pour des individus particuliers et à des moments précis comme le soir avant de se coucher. Pour plus d’infos, ne manquez pas nos conférences grand public!

 

English

Why does The Running Clinic recommend to runners to avoid as much as possible to stretch calves?

1) It’s the most often strained muscle in distance and middle-distance runners. We should even say that it is practically the only one. Current available scientific datas bring us to recommend to avoid stretching before or during an activity that involves quick muscular contractions… like jogging.

2) The amplitude needed when running is not as important as the amplitude in which we stretch our calf. In other words, we stretch beyond our needs which is unnecessary and potentially harmful.

3) In a performance point of view, a certain leg stiffness is desirable to reduce the  muscular work of the triceps surae (calf) and to increase springback (energetically less costing and way more efficient).

We recommend to stretch calves in specific pathological conditions, for particular individuals and at precise moments like at night before going to bed. For more information, don’t miss our general public conferences!