Tweet

5 septembre 2012

26

Définition du minimalisme / Defining Minimalism

English follows
Quel lien existe-il entre la Vibram FiveFingers, la Pure Connect de Brooks, la Nike Free 4.0 et la Adizero Hagio de Adidas ? Toutes portent le titre de « chaussure minimaliste ». Pourtant, leur « dénivelé » varie de 0 à 12mm, leur épaisseur de 3 à 23 mm et même leur poids et leur flexibilité sont très variables.

Pour moi, la meilleure définition du minimalisme est qualitative : « Le moins de chaussure que l’on peut porter maintenant de façon sécuritaire ». Le flou de la définition nous amène par contre à devoir définir des barèmes plus stricts et tenter de quantifier les chaussures de course.

Jusqu’à maintenant, j’avançais de façon grossière qu’une chaussures ayant les caractéristiques suivantes était clairement minimaliste : moins de 5mm de drop (différentiel de l’épaisseur avant-arrière pied), 15mm de « stack » (épaisseur au talon) et pesant moins de 7 oz (200gr). De l’autre coté, une chaussure est clairement maximaliste si elle est construite avec plus de 7mm de drop, 20mm de « stack » et pèse plus de 9 oz (250gr).

Nous vous proposons aujourd’hui une formule qui donnera une note sur 100 à vos chaussures (100 étant l’extrême minimaliste -le pied nu-, et 1 l’extrême maximaliste). La variabilité de la note attitrée est de plus ou moins 5, et ce, sans regard au critère de confort qui est propre à chacun. Il suffit de choisir le format en fonction de la langue, ensuite sélectionner votre pays à l’aide de l’onglet au bas de la page de la formule, remplir chacun des 6 critères et le tour est joué ! Notez que des valeurs moyennes comblent les espaces auxquels vous ne pouvez répondre. Les  formats différents selon les pays sont représentés en fonction des différences de système de mesure, de devise monétaire et de valeur moyenne d’une chaussure de course pour chacun d’eux.

Pour les professionnels de la santé et les scientifiques, vous observerez que des facteurs de pondération ont été appliqués à chacun des critères, en fonction de leur importance, c’est à dire de leur influence sur le corps (biomécanique, adaptation tissulaire, …)

Voici les formules en 3 langues (cliquez sur la langue de votre choix pour y accéder):
Français
Anglais
Espagnol

Vous pourrez maintenant donner la « Cote TRC » (The Running Clinic) à vos chaussures!

Blaise Dubois

 

English
What is the relationship between the FiveFingers, Brooks’ Pure Connect, the Nike Free 4.0 and the Adizero Hagio from Adidas? All are considered “minimalist” running shoes. However, their drop ranges from 0 to 12 mm, their thickness is between 3 and 23 mm while their respective weight and flexibility vary considerably.

In my own opinion, the best definition for minimalism bears a qualitative connotation: “The least amount of shoes you can safely wear now.” Given its qualitative nature, we are bound to define tighter parameters in order to quantify the minimalist definition for running shoes.

Up until now, I would have suggested the following set of characteristics for a clear definition of minimalist running shoes: a drop that was less than 5 mm (heel to toe height differential), a 15 mm stack (thickness at the heel) and a weight lower than 7 oz. (200 g). On the other hand, maximalism would have been defined based on the following: a 7 mm drop, a 20 mm stack along with a weight exceeding 9 oz. (250 g).

Today, we propose a new formula so that you can rate your running shoes on a scale from 1 to 100 (100 being “extremely minimalist” -bare feet- and 1 “extremely maximalist”). The range of variation of your final rating will be more or less 5 points regardless of the comfort criteria, which is subjective. The only thing you need to do is to choose a language, then select the tab of your country at the bottom of the formula page, rate your shoes on the 6 criteria set out and there you go! Please note that we have used average values for criteria to which you don’t have the information. The multiple formats of the formula for every country are represented in accordance with their measuring system, currency and the average selling price of a running shoe for each of these countries.

As for health professionals and scientists, you will see that weighting factors have been applied to all criteria as a function of their importance, which is their effect on the body (biomechanics, tissue adaptation, etc.)

Here’s the formula translated in 3 languages (click on the selected language to access) :
English
French
Spanish

You can now rate your running shoes based upon The Running Clinic’s “TRC Rating” methodology!

Blaise Dubois

 

26 Comments Post a comment
  1. Francois L'Abbe
    sept 5 2012

    Où s’affiche le résultat? (quelle case?)

    Répondre
    • sept 5 2012

      Ouvrir la fenêtre plus grande vers la droite (tu devrais voir notre logo…)

      Répondre
      • Francois L'Abbe
        sept 6 2012

        OK, merci Blaise. Ça donne 82% pour le Bare Access.

        Répondre
  2. sept 6 2012

    96 pour les huaraches InvisibleShoes – étonné (enfin pas si étonné que ça ;-) ) qu’elles sont aussi près du « vrai » pied nu…

    On comprend mieux par contre que minimaliste et trail ne font pas bon ménage. Ceci étant, certains coureurs réalisent des exploits en huaraches (je pense aux coureurs Tarahumara par exemple) mais à priori votre calcul s’applique au coureur « normal » et à l’industrie de la chaussure de sport…

    Excellente initiative en tout cas – merci !

    Christian Harberts

    Répondre
    • sept 6 2012

      La cote TRC est une manière de quantifier le minimalisme et non de déterminer s’il est bon ou mauvais pour vous. Je continue de croire parcontre que la meilleur définition qualitative est « Le moins de chaussure que l’on peut porter maintenant de façon sécuritaire ».

      Je sais pour moi que je suis bien adapté et j’aime du +/-75% pour les semi-marathons et plus long. Je sais aussi que j’aime les 80-90% pour mes sorties de moins d’une heure… mais que je tolère max 3km à 100% (pieds nus). Tout est une question d’adaptation… J’y travaille!

      Répondre
  3. Vince
    sept 7 2012

    Super initiative que cette formule pour essayer de factualiser le minimalisme de chaque chaussure.

    Blaise,
    est-ce qu’il est prévu que les chaussures évaluées par la cliniqueducoureur soient toutes notées en plus des « + / - » des caractéristiques Dynamisme/Flexibilité/Légèreté ?

    Ce serait top !!

    Merci
    Vince.

    Répondre
    • sept 7 2012

      Salut Vince,
      Oui! D’ici une semaine la majorité de nos chaussures vont avoir la cote TRC. (Nous attribuons une note de 10 au confort pour toutes les chaussures et les prix sont les prix canadiens)

      Répondre
  4. sept 7 2012

    Plusieurs retours de courriels m’ont été fait personnellement et certaines questions m’ont été posées. En voici une sur le critère de confort :

    Qu’est-ce que le confort vient faire dans l’équation? Cet aspect est à propos lorsqu’on conseille une chaussure, que l’on choisit une chaussure ou qu’on évalue le taux de satisfaction d’une chaussure, mais pas quand on évalue le « minimalisme ».

    On s’entend tous pour dire que le confort est la chose la plus importante dans l’achat d’une chaussure de course à pied (maximaliste comme minimaliste). Je ne parle pas ici de la perception d’enveloppement et de mollesse qui comble tous les espaces morts, telle une orthèse plantaire (semelle orthopédique pour les Européens) mais bien du « fitting ». Le respect de la longueur, de la largeur et de la forme du pied.

    Le mouvement minimaliste a amené une caractéristique essentielle dans le « fitting » qui semble s’étendre maintenant à d’autres types de chaussures : le « fit anatomique » de l’avant pied. La forme spécifique de l’avant de la chaussure permet au pied de bouger plus naturellement, d’avoir une expansion des orteils à la mise en charge et surtout de ne pas avoir de points de pression spécifiques et irritants ou de déformation des orteils provoquée par des cages d’orteils trop pointues.

    Le confort est donc pour nous un des critères les plus essentiels et certainement un critère à intégrer dans le calcul « combien minimaliste (et donc près du pied nu) est notre chaussures »

    Répondre
  5. sept 7 2012

    Many e-mails have been returned to me personally and a few questions have been asked to me. Here’s one on the criteria of comfort:

    What does comfort have to do in the equation? This aspect is right when we recommend a running shoe, when we choose a running shoe or when we evaluate satisfaction over a running shoe, but not when we evaluate “minimalism”.

    We all agree to say that comfort is the most important thing in the purchase of a running shoe (maximalist or minimalist). I am not talking about the perception of envelopment and softness that fills all empty spaces, such as an orthotic, but about fitting. Fitting is all about respecting the length, the width and the shape of the foot.
    The minimalism trend brought an essential characteristic in the fitting that seems to spread to other types of shoe now: the anatomic last of the forefoot. The specific shape of the front of the shoe allows the foot to move more naturally, to benefit from toes expansion when brought under charge and especially to avoid specific and irritating pressure or deforming points caused by a too narrow toe box.
    Comfort is therefore one of the most essential criteria for us and certainly one to integrate in the evaluation of “how minimalist” (the closest from barefoot) is our shoe.

    Répondre
  6. sept 7 2012

    Plusieurs retours de courriels m’ont été fait personnellement et certaines questions m’ont été posées.
    En voici deux sur le critère de PRIX:

    Christian : « Je suis intrigué par votre choix d’ajouter le prix de la chaussure dans vos critères de calcul. Pourriez-vous (à l’occasion) commenter cela ? Je suppose que c’est fait pour donner un avantage au pied nu et aux solutions les plus on marchés, (aquasocs, chaussettes etc.) vis-à-vis les VFF par exemple ? »

    Laurent : « Intéressant. Mais je trouve dommage d’y faire figurer le prix. C’est important, mais je pense que chacun doit pouvoir choisir son budget et comparer les chaussures sur leurs qualités propres. »

    Le prix représente seulement un 10% de la note finale, le critère le moins important, et la variable classique est de 3 à 5%.

    J’ai intégré le prix dans la formule pour une simple raison : comment une chaussure avec si peu, peut coûter si chère? Si on prêche par le minimalisme qui se définit comme étant le moins possible, ceci devrait se refléter dans le prix… non ? Et si la chaussure des « grandes surfaces » coûte la moitié de la marque connue, je n’ai aucun problème de la considérer plus minimaliste… du moins dans le prix.

    Les chaussures minimalistes ont toujours été beaucoup moins chères que les traditionnelles/maximalistes jusqu’au jour où les compagnies ont repris le flambeau et que l’on ne parlait plus de marché marginal… et oui, les chaussures minimalistes sont vendues aujourd’hui à des prix maximalistes.

    Répondre
  7. sept 7 2012

    Many e-mails have been returned to me personally and a few questions have been asked to me. Here are two of them on the criteria of PRICE :
    Christian: “I’m intrigued by your choice to add the price of the shoe in your calculation criteria. Could you (sometimes) comment on that? I suppose it is done to give an advantage to being barefoot and the most “on market” solutions, (aquasocs, watershoes, etc.) versus VFF for example?”

    Laurent: “Interesting. But I find it unfortunate to have the price shown in the formula. It is important, but I find that everyone should be able to choose his budget and compare shoes on their proper qualities.”

    Price represents only 10% of the final score, the least important criteria, and the classic variable is from 3% to 5%. I integrated the price in the formula for one simple reason: how does a running shoe with least can cost so much? If we think minimalism which define itself as the least as possible, this should also reflect on the price… doesn’t it? And if a shoe brand from “giant stores” cost half of the price of a well known brand, I have no problem considering it more minimalist… at least over the price.

    Minimalist shoes have always been way less expensive than traditional/maximalist shoes up to the day the shoe companies took over and then it wasn’t a marginal market anymore… yes, minimalist shoes are nowadays sold at maximalist prices.

    Répondre
  8. sept 7 2012

    Certains nous ont écrit « trop compliqué pour moi ».

    Notre réponse : La formule est pour les scientifiques. Pour les coureurs, il 6 cases brunes à remplir. Si certaines informations vous manquent, une valeur moyenne est automatiquement intégrée à la formule. La réponse est dans le carré rouge en haut à droite. Au Québec on dit « plus simple que ça tu meurs » :)

    Répondre
  9. sept 7 2012

    Some wrote to us: “too complicated for me”.

    Our answer: The formula is for scientifics. For runners there are 6 brown cells to fill out. If you’re missing some information about your shoe, an average value is automatically integrated to the formula. The answer is in the red cell at the top right. It can’t hardly be more simple than that! :)

    Répondre
  10. sept 7 2012

    Nick : Tout le monde sera en désaccord avec les chiffres avancés par une formule. Parce que nous sommes tous des individus différents et ce qui est bon pour un peut être vraiment mauvais pour un autre.

    Notre réponse :
    Je suis d’accord. Je voudrais préciser que cette formule est une manière de quantifier la chaussure et son minimalisme et non de dicter ce qui est bon ou non !

    Répondre
  11. sept 7 2012

    Nick: Once you come out with a formula, everyone is going to disagree with the numbers. This is because we are all individuals and what works for one person could be the shoe from hell for another.

    Our answer: I Agree. I would like to specify that this formula is a way to quantify the shoe and its minimalism and not to dictate what is good or not !

    Répondre
  12. sept 7 2012

    Jim : Pourquoi le stack (épaisseur) en premier ? Je pense que la variable la plus importante est le drop suivi de la flexibilité.

    Notre réponse: Je pense que le drop, la flexibilité et le poids sont les facteurs les plus promus par les compagnie traditionnelles pour vendre leurs nouvelles gammes de chaussures minimalistes qui ne le sont pas vraiment. Et on a réussi à nous faire croire que ces paramètres étaient les plus importants. On parle par contre peu du stack qui est le facteur déterminant selon moi. Note que tous les facteurs sont intereliés (moins on a de hauteur au talon moins on a de chance d’avoir un haut dénivelé avant-arrière pied). De plus, la réponse à tous ces paramètres est hautement individuelle et varie d’un sujet à l’autre, même si des tendances générales se dessinent.

    De mon expérience clinique à avoir évalué des centaines de coureurs, les changements biomécaniques induits sont d’abord causés par la protection du talon (quantité de protection qui permet cette attaque talon), et ce, bien avant le drop ! De plus, le stack (avec sa fermeté) a des influences sur la stabilité, la proprioception, la quantité de pronation, etc … qui en font le facteur le plus important avec le bon « fit »!

    Répondre
  13. sept 7 2012

    Jim: Why the stack first ? I thing the variable that seems to have the most effect on running form is the drop, with flexibility being the second most important.

    Our answer: I think that the drop, the flexibility and the weight are the most used factors by the traditional shoe companies to sell their new minimalist range that are not really. And they succeed to make us believe that these parameters were the most important. However, they don’t talk about stack which is a determining factor to me. Note that all factors are linked (the less height we have at the heel, the less chance we have to get a high drop). Plus, the answer to all of these parameters is highly individual and varies from a subject to an other, even though general trends are taking shape.
    In my clinical experience having evaluated hundreds of runners, inducted biomechanical changes are first caused by heel protection (amount of protection that allows a heel strike), and this, way over the drop factor! Also, stack (with its firmness) has influence on stability, proprioception, amount of pronation, etc… that makes it the most important factor along with the fit!

    Répondre
  14. sept 7 2012

    Laurent : Est-ce que nous comptons les crampons des chaussures de trail dans le stack ?

    Notre réponse:
    Nous avons décidé de façon arbitraire de ne pas compter l’épaisseur des crampons lorsque ceux-ci occupent moins de 25% de la surface de la semelle (exemple le Baregrip 200 de Inov-8)

    Répondre
  15. sept 7 2012

    Laurent : Should we include the lugs height in the stack of a trail running shoe ?

    Our answer: We decided arbitrarily to not include the average lugs height when these cover less than 25% of the outsole surface (for example: the Inov-8 Baregrip 200)

    Répondre
  16. sept 7 2012

    Questions :
    Germaine : Quelle est l’intérêt de quantifier le minimaliste par un chiffre…
    (What’s the interest to quantify minimalism with a number…)

    Peter : I’m not a huge fan of trying to quantify shoes with a single number…
    (Je ne suis pas un grand fan d’essayer de quantifier les chaussures avec un simple chiffre.)

    Réponse :
    Je pense que mettre un chiffre sur différentes chaussures peut nous aider sur certains points :
    1. Informer le consommateur que les chaussures sont différentes les une des autres et qu’il ne suffit pas de leur mettre l’étiquette « minimaliste » pour qu’elles le soient.
    2. Contrôler le message des compagnies qui font la promotion de chaussures minimalistes qui n’en sont pas ou qui font la promotion des chaussures qui ont tous les critères minimalistes mais qui sont promues autrement par principe philosophique.
    3. Avoir un point de repère standardisé pour comparer les chaussures entre elles et non seulement des critères entre eux.
    4. Avoir une échelle standardisée pour quantifier les chaussures dans les études scientifiques
    5. S’obstiner sur Podiatry Arena avec des chiffres plutôt que des des mots :)

    Notez que puisque la note inclut le confort, la note est d’abord une note personnelle. Pour fin de comparaison, notre site a attribué automatiquement la note de 10/10 au confort. Notez aussi qu’il y a une erreur de mesure à considérer de +/-5%

    Answer :
    I think that putting a number on different shoes can help us on certain points:
    1. To inform the consumer that shoes are different from one to another and that it’s not only about having a minimalist tag that they really will be.
    2. Controlling the message from the companies that promote minimalist shoes that aren’t really or companies that promote shoes with all minimalist criteria but that are displayed the other way just by philosophy principle.
    3. To have a standardized landmark so we can compare shoes between them and not only criteria between them.
    4. To have a standardized scale to quantify shoes in scientific studies.
    5. To argue on “Podiatry Arena” with numbers instead of words :)
    Note that because the rate includes comfort, it is at first a personal rate. For comparison manner, our website only rated 10/10 over comfort. Also, note that there is a measure margin of error of +/-5%

    Répondre
  17. sept 9 2012

    Critique de la formule sur Podiatry Arena
    Critics of the formula on Podiatry Arena
    http://www.podiatry-arena.com/podiatry-forum/showthread.php?p=276125#post276125

    Répondre
  18. sept 12 2012

    Salut Blaise,

    2 aspects de ta formule me dérangent : le prix et le confort. En effet, si l’objectif est de quantifier combien une chaussure est minimaliste, il me semble que des facteurs  »externes » à la chaussure ne devrait pas servir dans le calcul. Selon ta formule, la même chaussure, selon la personne qui la porte et son prix peut varier dans l’échelle. Pour illustrer mon point, j’ai choisi la chaussure New Balance minimus 10 trail.
    Quelqu’un qui est très confortable (10) et qui achète la couleur de l’automne dernier (90$) obtient un score de 77%. Par contre, celui qui n’est pas confortable (3) dans cette chaussure et qui achète la chaussure au prix régulier, obtient un score de 57%. Cette formule ne quantifie donc pas  »combien minimale » est la chaussure, car la même chaussure, dans deux situation différentes, n’est pas aussi minimale, et de beaucoup.
    Par contre, je comprend très bien que le fit est un point important dans l’achat de la chaussure.

    Répondre
    • sept 12 2012

      La définition du minimalisme n’étant pas clairement définie, nous avons toute la liberté d’y inclure les critères désirés. Si J’écoutais les détaillants de chaussures, aucun n’y inclurait le prix :) . Si j’écoutais certains coach ou Kevin Kirby podiatre, la moitié de la note serait relatif au poids. Si j’écoutais les compagnies, le focus serait sur la flexibilité et le drop.

      La définition du minimalisme, les critères qui y sont associés et leurs importances ont été mis de l’avant depuis bien longtemps dans nos posters explicatifs. http://www.therunningclinic.ca/blog/2012/03/affiches-guide-pour-chaussures-de-course-guide-posters-for-running-shoes/ Le fait de mettre de l’avant une formule et des critères clairement définis est justement pour établir une définition.

      Notre définition qualitative de la chaussure minimaliste est relatif à quelques points essentiels qui incluent l’ensemble de ces définitions :
      1. Le moins de chaussure possible
      2. Le plus de simplicité possible
      3. Une interférence minimale avec
      – la biomécanique,
      – le mouvement du pied et des orteils
      – le développement tissulaire,
      – la physiologie,
      – la proprioception

      Le confort dans la formule n’est PAS la perception d’enveloppement et de mollesse qui comble tous les espaces morts, telle une orthèse plantaire mais bien du « fitting ». Le respect de la longueur, de la largeur et de la forme du pied… Le respect des mouvements naturellement observés pieds nus. Le facteur multiplicatif de .25 (1/4 de la note) montre que nous donnons une importance capitale à ce facteur qui est effectivement, en partie du moins, personnel.

      Quand on parle du « fit anatomique » de l’avant pied il s’agit de la forme spécifique de l’avant de la chaussure qui permet au pied de bouger plus naturellement, d’avoir une expansion des orteils à la mise en charge et surtout de ne pas avoir de points de pression spécifiques et irritants ou de déformation des orteils provoquée par des cages d’orteils trop pointues.

      Pour reprendre ton exemple, celui qui cote sa chaussure à 3/10 aura certainement une perturbation de sa biomécanique, de ses mouvements d’orteils, de sa proprioception et peut-être même de sa consommation d’O2! Ne serait-il pas plus près du pied nu (plus minimaliste) si la chaussure ne lui amène pas de pression et déformation dynamique des orteils… et ce même avec 6mm de drop et 10mm de stack de plus et 3 point en flexibilité en moins?

      Il faut noter que sur notre site toute les chaussures sont cotées à 10/10, ce qui annule ce facteur lorsque nous voulons comparer les facteurs objectifs entre eux. Ceci a par contre l’effet d’adoucir les différences qui pourraient exister dans la vrai vie (entre les cotes des coureurs eux-même).

      Répondre
  19. sept 24 2012

    The majority of shoes in our « Recommended Shoes » section have now been evaluated with our TRC (The Running Clinic) rating system, which is mathematically calculated based upon the essential criteria to which a minimalist shoe should adhere according to The Running Clinic. http://www.therunningclinic.ca/en/runners-information/recommended-shoes.php

    Please note that all TRC ratings added to our website have been adjusted to a score of 10/10 with respect to comfort given the fact that while this criterion is the most important it is still subjective. Furthermore, considering the subjective nature of our evaluation of « flexibility » and the way we assess the “stack” and “drop” criteria, there may be a variation of +/- 5% in your total TRC rating.

    You can now compare your current shoes with others’ or use the TRC rating for selecting your next minimalist pair of running shoes. Remember that a 1- to 2-month period for every 10% TRC rating increase is usually required when you switch to minimalist shoes, which entails implementing the transition progressively rather than reducing your training load.

    Through this initiative, we hope that we’ve been successful in coming up with a simpler and more accurate definition of the term « minimalist. »

    Répondre
  20. sept 24 2012

    Les chaussures de notre section « Chaussures recommandées » de notre site web sont maintenant en grande majorité évaluées par la cote TRC (The Running Clinic), calculée mathématiquement en fonction des critères essentiels d’une chaussure minimaliste selon La Clinique Du Coureur http://www.lacliniqueducoureur.ca/fr/informations-coureurs/chaussures-recommandees.php

    Notez que les cotes TRC sur notre site web ont toutes été ajustées à 10/10 au niveau du confort puisque cette donnée est importante mais subjective. Notez aussi qu’un variation de la note de +/- 5% peut-être observée due à l’aspect subjectif de la flexibilité et de la manière d’évaluer le « stack » et le « drop ».

    Vous pouvez dès lors vous amuser à comparer vos chaussures actuelles entres elles ou utiliser la cote TRC pour le choix de vos nouvelles chaussures minimalistes. Sachez que selon les individus, une période de 1 à 2 mois par tranche de 10% (différence de pourcentage entre 2 chaussures) est nécéssaire lorsque vous faites une transition vers une chaussure plus minimaliste (ce qui veux dire d’intégrer en douceur la nouvelle chaussure… et non diminuer son volume).

    Avec ce projet, nous espérons avoir rendu service à tous ceux et celles qui espéraient une standardisation du mot « minimaliste » en rendant le qualificatif le plus juste et simple possible.

    Répondre

Share your thoughts, post a comment.

(required)
(required)

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments